Notre-Dame de l'Espérance de "titetoile"...Soyez les bienvenus'es sur mon blog-site...Merci pour votre passage...Il faut prendre le temps de nous dire  «JE T'AIME»

 

 

 

 

 

Le bol en bois

   
   
 
 
 
                                                                    Le bol en bois
 
                                                                                     
                        
                          
Je vous conte cette histoire du bol en bois, que vous connaissez certainement elle a son origine, je crois du japon

                                   

                                       

                                                    

Un vieil homme affaibli alla vivre chez son fils, sa bru, et son petit fils de quatre ans.

 

Les mains du vieil homme tremblaient, sa vision était embrouillée et son pas chancelant.

 

Ils mangeaient tous ensemble à la même table.

 

Mais, pour le vieux grand-père, manger était difficile à cause de ses mains tremblantes

 

et de de sa vue brouillée. Les pois glissaient de sa cuillère et roulaient sur le plancher.

 

Quand il attrapait son verre de lait, il en renversait sur la nappe.

 

Le fils et la bru devinrent de plus en plus impatients face à ces dégâts.

 

"Nous devons faire quelque chose avec grand-père," dit le fils.

 

"J'en ai assez du lait renversé, du bruit en mangeant et de la nourriture sur le plancher."

 

Alors le mari avec sa femme placèrent une petite table dans un coin.

 

Là, le grand-père mangeait seul alors que le reste de la famille dînait ensemble.

 

Comme le grand-père avait briséune ou deux pièces de vaisselle,

 

sa nourriture lui était servie dans un bol de bois.

 

Quand un membre de la famille jetait un coup d'oeil dans la direction du

 

grand-père assis seul dans son coin, il avait quelques fois des larmes au coin des yeux.

 

Malgré cela, les seules paroles que le couple lui adressait étaient de durs reproches. 

 

L'enfant de quatre ans observait tout cela en silence.

 

Un soir, avant le souper, le père remarqua que son fils, assis sur le plancher, jouait

 

avec des morceaux de bois. Il lui demanda gentiment:

 

"Qu'est-ce que tu fabriques?"

 

Tout aussi gentiment, l'enfant répondit:

 

"Oh, je fais un petit bol pour toi et maman pour que vous y mangiez votre nourriture

 

quand je serai grand." L'enfant de quatre ans sourit et se remit à l'ouvrage.

 

Ces paroles laissèrent les parents sans voix.

 

Des larmes se mirent à couler sur leurs joues.

 

Même si aucune parole ne fut prononcée, tous deux surent ce qu'il fallait faire.

 

Le soir même le mari pris la main du grand-père et gentiment le conduisit à la table familial.

 

Pour le reste de ses jours, il mangea tous ses repas avec la famille. 

 

Et pour une raison ou une autre, ni le mari et ni sa femme

 

ne semblaient préoccupés par une fourchette échappée,

 

du lait renversé, ou une nappe salie.

 

 

 Sur une note positive :

 

-J'ai appris que, peu importe quoiqu'il arrive, aussi mauvais

 

que cela semble aujourd'hui, la vie continue, et elle sera

 

meilleure demain.

 

-J'ai appris que nous pouvons en dire beaucoup au sujet

 

d'une personne de la façon qu'elle se comporte devant

 

quatre choses :

 

+Une journée de pluie,

 

+les personnes âgées,

 

+des bagages égarés

 

+et des lumières d'arbre de Noël emmêlées.

 

-J'ai appris que gagner sa vie n'est pas la même chose que de « vivre sa vie. »

 

-J'ai appris que la vie nous donne quelquefois une deuxième chance.

 

-J'ai appris que l'on ne doit pas poursuivre sa vie avec une mitaine de receveur dans chaque main.

 

Nous avons besoin de remettre quelque chose aux autres quelquefois.

 

-J'ai appris que si on poursuit le bonheur, il va nous échapper.

 

Mais, si vous vous concentrez sur

 

+votre famille,

 

+vos amis,

 

+les besoins d'autrui,

 

+votre travail et l'accomplissement des choses au meilleur de vos capacités,

 

le bonheur vous trouvera bien.

 

-J'ai appris que lorsque je prends une décision avec mon coeur, je prends normalement la bonne décision.

 

-J'ai appris que même si je ressens de la douleur, je n'ai pas besoin de devenir un casse-pieds pour les autres.

 

-J’ai appris que chaque jour, nous devrions étendre le bras et toucher quelqu’un d’autre.

 

Le monde aime cette touche humaine…

 

+se tenir par la main,

 

+une accolade chaleureuse

 

+ou simplement une tape dans le dos….

 

-J'ai appris que j'en ai encore beaucoup à apprendre.

 

-J'ai appris que vous devriez faire suivre ceci à tous ceux et celles que vous aimez.     

 

 Je viens de le faire!

 

                               

 

LA BOUGIE DE L'AMITIÉ      

 

La bougie fût allumée depuis longtemps.            

 

Je ne suis pas celle-celui  qui la laissera s’éteindre.   

 

Ceci est pour vous toutes et tous qui êtes des personnes précieuses pour moi,

 

                                                            

 

 

Je vous offre la Bougie de l'Amour, l'Espoir et l'Amitié!

 

Cette bougie a été allumée

 

Quelqu'un qui vous aime a fait en sorte de la garder « allumée », en vous l'envoyant.

 

Ne laissez pas la Bougie de l'Amour, l'Espoir et l'Amitié s'éteindre.

 

 

titetoile

 

 

                                                  

 

Vous pouvez prendre mes images autant que vous voulez dès lors

que vous n'ôtez pas mes signatures " @titetoile "  merci...

Auteur inconnu si vous le connaissez veuillez me le faire savoir

par mon livre d'or...Merci

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 01/02/2013