Pourquoi toujours les conflits???

   
   
 

 

Pourquoi toujours les conflits

avec les autres???

 

 


 

Sur ce sujet je vais essayer de répondre avec l'expérience qui est mienne et non pour dire aux autres faites ainsi...
 
1_ En premier pour moi les conflits avec les personnes sont logiques...nous n'avons pas la même perception de choses...des événements...etc...
si nous sommes hypocrites nous nous entendrons avec tout le monde du fait de dire oui et de penser non ...
j'ai toujours dit et fait un oui est un oui et un non un non...
je ne dérogerai jamais de cette conduite même si je me dois de perdre soi-disant des Amis...

Mais l'étaient-ils réellement ? c'est dans l'épreuve où l'on voit où sont nos Amis !!!
 
les Vrais nous défendent jusqu'au bout en prenant le risque de tout perdre !!!
 
Il est vrai que cette attitude fait perdre ce à quoi nous tenons...et dans ma vie j'ai beaucoup perdu !!! mais j'ai tellement gagné à côté...et croyez bien que VIVRE dans la Vérité même si on vous dépouille de tout alors on se sent LIBRE comme l'air et le vent...
 
Pour tous nous ne sommes pas aimés de tout le monde et je dirais =
"- Tant mieux.." personnellement je ne cherche pas à plaire à tout le monde...je fais ce que je dois en conscience et comme j'aime à dire :

"- le reste ne m'appartient pas"...
 
En cas de difficultés j'essaie de comprendre non pas qui à tord ou raison car en fait nous avons tous raison vu de notre lorgnette...j'essaie de me dire :
"- Pour moi qu'est-ce qui est le mieux afin que cela ne prenne pas de l'ampleur et que je n'en souffre pas trop ?"
je me protège à ma façon...
 
Alors OUI je fuis d'une certaine manière comme toujours car une fois que je me suis expliquée et fait ce que je devais pour essayer d'arranger les choses...si je vois que l'autre reste incisif...etc...
alors je m'efface en me disant à quoi bon !!!
Nous savons très bien...
 
je suis capable de négocier mais je ne me mettrai à genoux devant un humain que pour le relever et non pour me faire plier à sa décision si elle m'apparaît n'être pas pour le bien de tous et forcément pour moi...
 
Il faut pour se faire un bon jugement et là je pense en n'avoir jamais été démunie...même si je ne suis pas parfaite !!!
 
Les conflits avec les autres sont je dirais de l'ordre du normal à conditon que cela ne nous opposent pas...mais hélas mille fois hélas ils nous opposent souvent car on saisit mal qu'être différent de l'autre est une richesse complémentaire !!!
Or nous voudrions que "l'autre" coule dans mon moule...
c'est le système des sectes avec l'agissement du tout puissant Gourou sur "ses sujets" et moi là je dis :
 
STOP...
 
Un jour cet Ami Cardinal Billé me disait :
"- Ô toi tu ne couleras jamais dans un moule" et de lui répondre :

"- De cela jamais surtout pas dans vos moules étriqués en Eglise"
 
Il riait car me connaissant très bien Il savait que cela ne pouvait être autrement... certains préfèrent aller du côté du plus fort pour se donner l'impression d'avoir raison...
c'est une autre façon de voir le problème qui n'est pas mien...
 
2_ En parlant de nos épreuves dont là personne n'est responsable directement et je m'explique :
 
un deuil...une maladie grave (qui en quelques sortes nous agressent...un abandon...une séparation...etc...beaucoup de choses dans nos vies viennent bousculer notre sécurité...et là je vais parler pour moi...avec cette question qui complète ce texte du Cardinal de me dire un jour :
 
"_- Je voudrais comprendre ...
Comment as -tu fais après tant de souffrances de ton enfance martyrisée pour aller de l'avant comme tu fais ???"

La réponse est simple même si elle n'est pas à faire !!!
= Il faut bien enfouir au plus profond de soi-même mettre un mouchoir par-dessus et surtout se dire ...cela n'a jamais existé ce fut un cauchemar...
 
Je sais que ce n'est pas une bonne solution mais chacun se protège comme il peut...par contre OUI j'ai trouvé en ce Cardinal cet ETRE qui m'a vraiment aidée à ne plus souffrir de la même manière...Il fut pour moi un excellent thérapeute car Il m'a fait parler de mon enfance et de ses violences à l'extrème pour une enfant qui supporte et endure pour finalement être retirée par la police puis mise en foyers des enfants abandonnés car mon père fut déchu de ses droits et que n'ayant plus ma mère (à 2 ans) ce fut donc un parcours douloureux au-delà du supportable...que je ne souhaite à personne...
 
J'ai pu remarquer tout au long de ma vie...les gens n'écoutent pas notre souffrance = ils s'en fichent...cela les dérange et je me suis même entendu dire par un kon de curé = l'horreur de l'horreur...
"- Vous racontez n'importe quoi pour vous faire plaindre" ...

Le Cardinal en fut furax et outré (Lui au moins respectait ma souffrance ce fut pour ainsi dire le seul dans ma vie ) alors OUI je n'attends rien des gens qui petite autour de moi ne me donnait pas même un morceau de pain...et n'ont rien fait pour me protéger contre les coups et les pleurs qu'ils entendaient !!! alors aujourd'hui vous réaliserez bien pourquoi je défends toujours le "petit qu'on agresse"...c'est ma façon à moi d'exorciser cette doulour qui est en moi comme viscérale...
 
C'est pourquoi ce jour je me protège contre la souffrance inutile dans ma vie...
Si je ne me sens pas bien dans un coin je me terre...
 
Là je n'ai parlé que du côté humain mais je vais répondre aussi à un Ami car comme une suite j'ai aussi à témoigner de ce qu'Il dit dans son message qui est tellement vrai...
 
J'espère ne pas trop vous avoir choqués...mais je pense que parfois il faut dire des choses fortes pour enfin grandir ensemble et être attentifs à ce frère soeur que je croise...aisément on s'étonne...pourquoi un tel est ainsi ???

Posons-nous la bonne question avec cette réponse =
A sa place n'aurais-je pas été pire ???
 
Oui j'ai répondu que d'un plan humain...

Là je vais essayer de dire toujours par expériences personnelles et non pour les autres ce que je pense des raisons du plan de Dieu sur moi...
Il est vrai que des épreuves de toutes sortes = on s'en passerait bien c'est humain...
 
A première vue puisque Dieu nous aime Il ne devrait pas permettre que nous soyons malades...handicapés....séparés...veufs(ves)...orphelins...différents...nos échecs...
Alors pourquoi ? Mon Dieu pourquoi ?
 
C'est à mon niveau que je me l'explique et dont je vous partage cette réflexion...
sans cette raison de voir ainsi je n'aurais jamais survécu...
 
Vous pensez bien qu'un enfant abandonné des siens c'est tout ce qu'il y a de plus injuste comme des parents perdre leurs enfants...
 
On ne choisit pas son mal..ni son malheur à moins d'être maso...
 
Or je n'ai retrouvé un sens à ma souffrance qu'en comprenant ce qui suit...
Notre temps n'est rien sur terre même si ado on voudrait vite être majeur...
une fois la majorité passée pffittttt le temps court à la vitesse grand V c'est le temps T.G.V. = ( Tout Garantie la Victoire )
 
de gagner notre ciel...
 
Alors j'ai deux solutions devant mon mal :
 
1_Je traîne ma carcasse à n'en plus pouvoir..la vie morne et triste...chaque pas devient couteux...je suis pénible pour ma famille...mon entourage...je ne vis pour personne...je me mets au dernier rang de la course sur cette Vie...
Ceci dit il est tout à fait logique parfois de se dire :
 
"Mon Dieu à quoi je sers...? pour qui...? pourquoi ? '
 
2_ La deuxième solution puisque je ne changerai à rien de cette Vie imposée par la maladie..Le handicap...etc...alors je vais comme m'a dit cet Ami Cardinal avant de mourir...

"- Fais tout faire pour etre heureuse"

A partir de cet idéal les choses changent en moi...
je suis plus LIBRE...
Moins écrasée...
je cherche et trouve mille raisons de bonheur...
 
Le chant d'un oiseau dès le matin dans les arbres sous ma fenêtre...
 
Le rire des enfants lorsque je passe devant une école...
 
Le soleil qui vient me dire je réchauffe ton coeur...
 
L'air que je respire...
 
Le sourire de la personne croisée...
 
La rencontre avec l'autre...
 
L'Ami invisible du net qui ne se lasse pas et m'encourage à garder le cap...
jusqu'au jour où Il fuit du fait de n'être pas de son rang !!!
 
pffiiiitttt un jour Lui aussi sera très seul !!!

Ajoutez de votre côté ce qui peut faire aussi votre bonheur et nous ferons ensemble une gerbe magnifique pour le Seigneur...

Ces questions...

A quoi me servirait de tout faire pour être heureuse si les autres n'y sont pas ???
 
A quoi me servirait de gagner seule mon ciel si je n'y entraîne pas les autres ???
 
A quoi me servirait de dire des choses si je ne les pensais pas ??? etc...

En fait voilà ce que Dieu me demande..
En réalité dans ma maladie...handicap...exclusions...etc...
 
je deviens membre souffrant choisi par Dieu pour ce grand Mystère de la Rédemption tant oublié de nos jours ...
et pourtant sans cette raison à mon avis la souffrance n'aurait aucun sens...souffrir juste pour souffrir mon Dieu quelle horreur!!!
Contrairement à ce que nous pouvons croire nous sommes :

les enfants choisis par Dieu pour avec LUI accomplir le mystère de la Croix...

et Dieu ne nous demande pas au-delà de nos forces...Il nous donne la juste mesure de ce que nous pouvons porter...

Nos souffrances offertes sont aussi une ""mission réparatrice" qui aide à sauver Celles et Ceux qui sont perdus !!!
 
J'aimerais que l'on comprenne mieux ce qu'est le Mystère de la Rédemption qui est cher à mon coeur car sans ce mystère ma vie n'aurait aucun sens...c'est en quelques sortes un peu un :

Ministère de la Tendresse pour l'autre

PS: N'analysez pas mon message comme pour dire ...
" Là elle vise une personne et je vois qui ..."
je parle en général...je ne vise personne !!!
toute supposition est inacceptable !!!
ou alors on ne peut plus parler ou écrire !!!
 

titetoile

Texte personnel si vous souhaitez prendre ce sujet merci de mettre le lien de mon blog

Vous pouvez prendre mes images autant que vous voulez dès lors

que vous n'ôtez pas mes signatures " @titetoile " merci...



 
 

 

    
 

Date de dernière mise à jour : 20/05/2020

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×