Notre-Dame de l'Espérance de "titetoile"...Soyez les bienvenus'es sur mon blog-site...Merci pour votre passage...Il faut prendre le temps de nous dire  «JE T'AIME»

 

 

 

 

 

Bethléem

 

 

 

 
 
Bethléem
 
Si pour le nom Bethléem, l'explication donnée est exacte, pour le nom Béthanie, l'est moins.
 
Béthanie provient de l'hébreu Beit-Anania. Beit provient de la deuxième lettre de l'alphabet hébraïque qui signifie maison. Anania se décompose en anan et ia (de Yah donné souvent par les Samaritains pour le tétagramme YHWH), ce qui donne comme signification don de Dieu.
Ainsi, Béthanie signifie maison du don de Dieu.
 
Maintenant que nous avons le sens du nom de Béthanie, nous pouvons y voir une des raisons expliquant pourquoi Jésus s'est baptisé dans le Jourdain, à Béthanie.
 
Lorsque s'est baptisé par saint Jean (le Baptiste), l'Esprit-Saint descendit sur Jésus sous la forme visible d'une colombe et le Père - la voix du Ciel - déclara aux témoins, jeunes baptisés : "Celui-ci est mon Fils bien-aimé en qui j'ai mis toutes mes complaisances." (Mt 3,17)
 
Que pouvons-nous dire de cela ? Jésus, lorsqu'il parle de son Père au peuple, aux docteurs de la loi et autres Juifs, parle de lui en tant que Dieu (Jn 17,3 la vie éternelle, c'est qu'ils vous connaissent, vous, le seul vrai Dieu, et celui que vous avez envoyé, Jésus-Christ.)
 
L'Apôtre saint Jean déclare que Dieu est amour (I Jn 4,8 Dieu est charité) et nous savons que l'amour est un don.
 
Or la théologie enseigne que l'Esprit-Saint est l'amour consubstantiel du Père et du Fils, ou, plus simplement, l'amour mutuel du Père et du Fils. Enfin, l'Apôtre saint Paul déclare que la maison de Dieu, c'est-à-dire son Eglise, est le Corps (mystique) de Notre Seigneur (Ep 5,23 le Christ est le chef de l'Eglise, son corps...; Ep 5,30 nous sommes membres de son corps.)
 
De là, nous avons le Père (Dieu), l'Esprit-Saint (don) et Jésus (maison), et nous avons vu que la maison du don de Dieu n'est rien d'autre que Béthanie. Béthanie était un lieu tout à fait légitime pour le baptême de Jésus.
 

 

Augustinius

Avec l'accord précieux de son auteur notre Ami Augustinius