Créer un site internet

Compassion

   
 
 

 

                                                      

 

                 La compassion

 

 

Tu as très bien fait de parler de ta Maman...en quoi cela devrait nous déranger ???

Tu le sais que ce site fut fait pour partager tout ce qui touche nos vies... humaines... spirituelles... amicales...fraternelles...

Parler de Dieu n'aurait aucun sens si à côté je laisse mon frère de côté...nous sommes tous un jour ou l'autre atteints dans notre coeur...notre corps ...notre Âme...c'est ainsi la Vie et si Dieu nous donne des Frères  à ptotéger et des bras à tendre c'est fait pour s'en servir et aller au-devant d'eux !!!

Je me refuse de parler de Jésus si mes actes ne correspondent à rien...

Je sais que pour toi Andrée avec ta Maman comme actuellement pour M....l avec ses parents que ce sont des périodes difficiles...par entendre dire car moi je ne sais pas ce qu'est de perdre des parents...mais j'imagine bien que c'est perdre une forme de sécurité...

c'est devenir à son tour l'aîné de la famille qui porte les autres...

c'est aussi nous rappeler que demain c'est notre tour puisqu'ainsi va la vie !!! nous n'y pouvons rien...

Alors oui les fifilles que ce temps que vous vivez actuellement un peu rude nous puissions vous porter dans la prière et notre Amitié...

Expliquer que l'on souffre ce n'est pas tomber dans le dolorisme...ni demander de la  pitié...c'est peut-être attendre de la Compassion de mes Frères (Soeurs) :

Compatir, c'est "souffrir avec". La compassion n'est pas une émotion.

Il s'agirait plutôt d'une attitude qui nous porte à être sensible à la souffrance de quelqu'un.

Il faut également distinguer la compassion de l'empathie.

L'empathie est une attitude qui rend capable de saisir ce qu'une personne vit émotionnellement, tel qu'elle le vit.

C'est en quelque sorte la capacité de se mettre à sa place pour la comprendre "de l'intérieur".

Lorsque nous sommes empathiques, nous choisissons volontairement d'essayer de voir et de ressentir la situation comme l'autre; nous adoptons volontairement son point de vue, incluant les réactions émotives qui en font partie.

Mais nous restons toujours conscients qu'il s'agit de l'expérience de l'autre (ce qui n'est pas le cas dans l'identification).

Contrairement à ce qui se passe dans la compassion, dans l'empathie nous ne sommes pas nécessairement touchés (même si nous pouvons l'être).

Pour être capable de compassion, il faut savoir être empathique. C'est en effet parce que nous saisissons ce que vit l'autre que nous sommes amenés à être touchés.

Si nous n'en avions aucune représentation, il nous serait impossible d'être émus.

J'avais déjà mis ce message sur notre autre site car c'est un sujet qui me passionne...

Dans le mot compassion il a " passion" pas dans le sens de passionner mais :

Passion vient du latin patior signifiant souffrir, éprouver, endurer autrement dit un ensemble d’états dans lesquels un individu est passif,

Marie de l'Espérance nous entoure de sa tendresse

titetoile

                                                  

Texte personnel si vous souhaitez prendre ce sujet  merci de mettre le lien de mon blog

Vous pouvez prendre mes images autant que vous voulez dès lors

que vous n'ôtez pas mes signatures " @titetoile "  merci...

 

 

Date de dernière mise à jour : 20/05/2020

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site